Soins de l’Antiquité

Dès l’Antiquité, en Grèce on vouait un culte à la beauté et au corps.

Les Anciens, doués en chimie, fabriquaient leurs produits de maquillage, notamment des fards et du fond de teint, à partir de plantes.

Pour ce qui est des soins de la peau, ils confectionnaient eux-mêmes des produits naturels que nous fabriquons et utilisons encore de nos jours comme :

  • des masques au miel cicatrisant et antibactérien,
  • des masques à l’huile d’olive et au miel (tous deux très hydratants),
  • un exfoliant pour effectuer sous la douche un gommage sur les parties sèches du corps à base de sel de mer de Méditerranée et d’huile d’olive (moitié gros sel, moitié huile). Pour les parties sensibles, le produit doit être utilisé avec délicatesse,
  • un peeling au yaourt (quatre cuillères à soupe de yaourt grec pour une cuillère à soupe d’huile d’olive). Il peut convenir pour tous les types de peaux, mêmes sensibles. Ce masque s’applique pendant dix minutes. Il lisse la peau, atténue les ridules, hydrate l’épiderme et le rend plus ferme.
  • des fleurs et des herbes séchées dans l’eau du bain (roses séchées, sel de mer…) que l’on peut remplacer, si nécessaire, par des sachets de thé ou de tisane.
Le secret de beauté de Cléopâtre

Tout le monde ou presque sait que Cléopâtre avait ses secrets de beauté, notamment pour garder une peau magnifique. Ces secrets se trouvent sur un papyrus nommé le Kosmètikon de Kléopatra. Dessus sont décrits les soins que la reine d’Égypte effectuait régulièrement pour conserver sa grande beauté. La légende dit que c’est Cléopâtre elle-même qui aurait écrit sur ce papyrus mais rien n’est moins sûr.

Les secrets de la beauté de Cléopâtre

Contrairement à ce l’on pense, le papyrus n’évoquerait pas l’huile de ricin que Cléopâtre ajoutait à son bain au lait d’ânesse.

On y trouve en revanche :

  • l’argile blanche pour shampouiner les cheveux,
  • l’huile de myrte qui fait pousser la chevelure,
  • les noix de galle pour teindre les cheveux en noir.

Et le lait d’ânesse ?

Que Cléopâtre ait pris des bains au lait d’ânesse est possible. C’était d’ailleurs une pratique très répandue chez les Romaines contemporaines de Cléopâtre et une habitude que la reine d’Égypte aurait adopté après avoir passé deux ans à Rome. Selon la légende, Cléopâtre aurait même possédé un troupe de plusieurs centaines d’ânesses à cet effet.

Il est vrai que le lait d’ânesse offre de nombreux bienfaits. Il nettoie la peau en profondeur, est riche en sels minéraux, élimine les peaux mortes, hydrate l’épiderme, atténue les rides et recouvre la peau d’une mince couche qui lui donne un aspect éclatant. En outre, comme il contient des vitamines essentielles, le lait d’ânesse apaise les peaux sujettes aux allergies.

Les soins purifiants pour les peaux à tendance grasse

Le nettoyage de peau est un exemple de soin couramment demandé en institut de beauté. Car contrairement aux idées reçues, il n’y a pas que les peaux grasses et les peaux des adolescents, voire des peaux négligées qui présentent des comédons. Même les adeptes des bonnes routines de soins ont besoin de se rendre de temps en temps chez une professionnelle pour un nettoyage en profondeur de leur peau.

Le nettoyage chez l’esthéticienne

Après avoir laissé votre peau dans un bain de vapeur qui ouvre les pores de la peau, l’esthéticienne extraie les points noirs disgracieux à l’aide d’un tire-comédons soigneusement stérilisé ainsi qu’un papier mouchoir pour retirer les impuretés coincées dans les pores. Désagréable car quelque peu douloureux, ce soin est toutefois très efficace pour retrouver une belle peau. L’esthéticienne complète le soin avec une solution antiseptique qui apaise et resserre les pores de la peau. Une séance coûte entre 25 € et 50 €, à refaire toutes les 4 à 12 semaines pour les peaux à tendance grasse, moins pour les autres. Juste après, il est déconseillé de se maquiller.

Les différents soins visage des instituts

Aujourd’hui, chaque institut propose sa gamme de soins visage mais en règle générale, on retrouve ceux-ci qui sont des grands classiques :

  • Les masques : d’une durée de quinze à quarante-cinq minutes, ils doivent être posés sur une peau impeccable tout juste nettoyée. On peut choisir un masque relaxant, hydratant, apaisant, tonifiant. Une fois le temps de pose écoulé, il suffit de rincer à l’eau thermale ou à l’eau claire.
  • Les gommages : ils éliminent les peaux mortes ainsi que l’excès de sébum à la surface de la peau. Ils sont effectués au moyen d’enzymes actives ou de micro grains.
  • Les nettoyages de peau : l’esthéticienne enlève les comédons en douceur et plus généralement toutes les impuretés.
  • Les soins anti-vieillissement, anti-rides ou modelages : ils servent à stimuler la production de collagène. Ces soins sont composés essentiellement de crèmes actives ayant une action sur la diminution des petits rides et la perte de souplesse de la peau.
  • Les soins relaxation : ils prennent souvent la forme de massages avec une huile, afin de détendre les zones de tensions et d’hydrater le cou et le visage.
Divers soins pour divers usages

En complément de l’hygiène corporelle, qui est essentielle pour une bonne hygiène de vie et contribue à nous conserver en bonne santé, les soins corporels nous procurent bien-être et confort.

Les soins corporels nous permettent également de prendre soin de notre image et de nous montrer sous notre meilleur aspect.

Les différents types de soins

Ce sont en règle générale des esthéticiennes qui pratiquent des soins corporels. Elles proposent souvent les soins suivants :

  • des massages tonifiants ou relaxants ;
  • des modelages du corps amincissants et drainants ;
  • des gommages corporels afin de débarrasser la peau des cellules mortes ;
  • des enveloppements nourrissants ou minceurs ;
  • des soins spécifiques à la balnéothérapie ou au spa ;
  • des gommages au hammam (au savon noir)…
  • des massages sous douche à affusion.

En fonction des équipements requis, certains soins peuvent être faits à domicile avec ou sans l’aide d’une esthéticienne, tandis que d’autres nécessitent un passage en institut avec en instituts.

Une gamme de soins différents pour répondre à des objectifs différents

Les soins peuvent servir à:

  • hydrater la peau et la protéger,
  • la rendre plus ferme,
  • se débarrasser des toxines qu’elle contient,
  • redessiner la silhouette,
  • détendre l’organisme.

Faire des soins à la maison

Si vous souhaitez prendre soin de vous par vous-même et sans dépenser des fortunes, vous pouvez vous procurer des produits cosmétiques et faire vos soins chez vous. Les soins suivants sont faciles à faire, nécessitent peu de budget et apportent un bien-être inégalé :

  • un nettoyage de la peau,
  • un gommage du visage ou du corps (dans la douche ou le bain),
  • un soin hydratant appliqué sur la peau.
La thalassothérapie

La thalassothérapie fait partie des soins très appréciés des Français. Elle permet de traiter des problèmes de peau mais pas seulement (rhumatismes etc). D’ailleurs, de nombreux adeptes vont en cure simplement pour le plaisir et la détente que les cures de thalasso leur apportent.

Les bienfaits de la thalassothérapie

Les cures de thalassothérapie permettent de chouchouter son corps et son mental grâce aux bienfaits de l’eau de mer. C’est pour cette raison que tous les centres de thalassothérapie se situent très de la mer, afin que les curistes puissent profiter pleinement des vertus de l’environnement marin et de l’eau de mer.

Car la thalassothérapie se base non seulement sur les bienfaits de l’eau de mer mais aussi sur ceux de l’air marin, de la boue marine et des algues, riches en sels minéraux, qui contribuent tout autant aux bienfaits de la cure.

L’utilisation de l’hydrothérapie

Dans les centres de thalasso, on utilise la technique de l’hydrothérapie et généralement les curistes ont trois soins par jour pendant six jours. Ils peuvent ainsi bénéficier pleinement des effets de la cure. L’eau est réglée entre 31°C et 35°C, une température permettant de dilater les pores de la peau afin que les oligo-éléments circulent dans le corps.

Si la thalassothérapie a un effet bénéfique indéniable sur le corps et la peau, il va sans dire qu’elle procure également un véritable bien-être de l’esprit qui a tout loisir pour se détendre .

L’organisme est revitalisé par la présence des sels minéraux et des oligo-éléments qui se chargent également de la débarrasser de ses toxines. En outre, respirer l’air marin gorgé d’oligo-éléments et d’ions négatifs permet aux personnes sujettes au stress ou aux problèmes respiratoires d’améliorer leur bien-être.

La thalassothérapie s’adresse presque à tous

La thalassothérapie s’adresse aux adultes et notamment particulièrement aux profils suivants :

  • les personnes âgées,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes ayant des problèmes d’hygiène alimentaire,
  • les personnes souffrant de troubles du sommeil,
  • les personnes très stressées.

D’ailleurs, de nombreux centres sont spécialisés et proposent des services adaptés en fonction des besoins de leurs curistes.

À noter que la thalassothérapie peut être contre-indiquée pour les personnes ayant de l’hypertension de l’asthme, des problèmes cardiaques sévères, des traumatismes, des fractures non consolidées, des problèmes thyroïdiens ou des allergies à l’iode.

Les soins du quotidien

Prendre soin de la peau de son visage comme de son corps est un acte plaisant et apaisant. Mais c’est avant tout une mesure d’hygiène indispensable à la bonne santé de notre organisme et de mental, à notre qualité de vie et notre beauté.

Faire sa toilette quotidienne du visage et du corps répond donc à la fois à un besoin essentiel d’hygiène et contribue en même temps à notre confort. Ainsi, ce rituel quotidien nous aide à :

  • nous débarrasser des salissures et des poussières qui viennent s’accumuler sur notre épiderme et sont susceptibles de causer des problèmes de peau ;
  • de conserver une bonne odeur corporelle ;
  • de réduire les risques de maladies. Très exposées et vecteurs de microbes, les mains notamment ont besoin d’être nettoyées très fréquemment.

En plus de la toilette, la peau peut recevoir des soins complémentaires qui contribuent à la garder en bonne santé et éclatante, à condition d’accompagner ces mesures d’une bonne hygiène de vie.

La toilette quotidienne

Indispensable pour éliminer la sueur, les poussières et la pollution qui encombrent les pores de notre peau, la toilette quotidienne contribue également à conserver une peau saine et une odeur corporelle agréable. Tout en procurant une sensation de plénitude, de fraîcheur et de détente.

Pour que la toilette soit efficace, il faut utiliser un savon avant de se passer le corps à l’eau pour éliminer tous les résidus et mousses. Ensuite, il est recommandé d’appliquer un déodorant pour éviter la formation d’odeurs corporelles désagréables.

Quelques conseils

  • Utilisez de préférence un savon dermatologique dit sans savon lorsque vous prenez un bain ou une douche. Ces pains dermatologiques, gels douche, nettoyants surgras ne sont pas agressifs pour la peau.
  • Privilégiez les douches plutôt que les bains. D’une part, prendre fréquemment des bains chauds dessèche la peau. D’autres parts, ils sont déconseillés pour les personnes sujettes aux troubles de la circulation. Enfin, pour des questions écologiques, la douche reste la meilleure option.
  • Plutôt que d’utiliser de l’eau chaude qui abime le film hydrolipidique, lavez-vous à l’eau tiède.
  • Séchez-vous tout en douceur, sans frotter, simplement en tapotant la peau avec une serviette propre et sèche, afin d’éviter d’agresser l’épiderme.
  • Chaque jour après la toilette, hydratez votre corps avec une crème adaptée à votre type de peau qui entretiendra son film hydrolipidique.
  • Exposez-vous le moins possible au soleil et évitez absolument les heures chaudes. Écourtez les expositions et mettez de la crème solaire haute protection ainsi que des lunettes de soleil. Vous protégerez votre peau des coups de soleil, du dessèchement mais aussi d’un vieillissement prématuré.